Le jour ou mon père s'est tu
EAN13
9782020913676
ISBN
978-2-02-091367-6
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
H.C. ESSAIS
Nombre de pages
174
Dimensions
21 x 13 x 1 cm
Poids
219 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
320.532
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le jour ou mon père s'est tu

De

Seuil

H.C. Essais

Offres

- Papa, je voudrais faire une enquête sur les maos, qui faudrait-il interviewer à ton avis ?
Il a grimacé…
– On ne parle plus jamais du maoïsme en France, et toi, qui en étais une des têtes pensantes, tu es devenu silencieux. J’aimerais demander à ceux qui militaient avec toi alors, ce qu’ils pensent de ton silence.
Haussement d’épaule.
– Tu sais papa, moi, quand tu t’es arrêté de parler, j’avais quinze ans. À quinze ans, on a beaucoup de souvenirs. Arrête de penser que parce que tu parais vivre sans mémoire, c’est pareil pour tout le monde !
Il me regarde, il a les larmes aux yeux.
– C’est notre secret ma petite fille…
– C’est quoi notre secret ?
– Que tu saches tout ça, et que moi je ne parle plus.

Je suis la fille de Robert Linhart, fondateur du mouvement prochinois en France et auteur de L’Etabli. Mon père est une des figures les plus marquantes des années 1968. Malheureusement, il en est aussi l’une des figures les plus marquées.
En chemin pour retrouver les anciens compagnons de mon père, j’ai découvert leurs enfants. À travers leurs souvenirs, c’est ma propre enfance qui a ressurgi : tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir des parents révolutionnaires…
VL
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Virginie Linhart