La librairie est ouverte du mardi au samedi de 9h à 19h.

28-30 rue aux Cordiers
71400  Autun 

03 85 52 07 32

Lettres
EAN13
9782234018013
ISBN
978-2-234-01801-3
Éditeur
Stock
Date de publication
Collection
La cosmopolite
Nombre de pages
384
Dimensions
18 x 11 x 2 cm
Poids
312 g
Langue
français
Code dewey
823.91
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

« La seule auteure que j’envie. » Virginia Woolf
 

Au fil des années et au hasard de ses correspondants  –  son mari, John Middleton Murry, Virginia Woolf, Dorothy Brett, Lady Ottoline Morrell et bien d’autres –, Katherine Mansfield nous fait suivre son douloureux combat contre la tuberculose, en même temps que sa lutte contre la page blanche. « Dieu soit béni de nous avoir accordé la grâce d’écrire ! » répétait-elle souvent. Mais cette grâce, il fallait la mériter, au prix de journées d’angoisse devant la phrase imparfaite.

La perfection, c’est sans doute ce qui allait caractériser son œuvre finalement si brève (quatre recueils de nouvelles, le  Journal  et les  Lettres) et qui pèse si lourd, encore aujourd’hui.

Sa vie et son œuvre étaient étroitement liées. Elle écrivait avec sa vie, son sang, ses souffrances  –  et aussi avec cette gaieté qui s’emparait d’elle devant un ciel clair, un arbre en fleur, un enfant qui rit. Et puis cette correspondance, c’est aussi l’histoire de son amour pour J.M. Murry. Tous deux avaient fait de l’amour leur devise et leur religion.

Traduit de l’anglais par Madeleine T. Guéritte
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...