Conseils de lecture

Le désert des Tartares
5,50
par (Libraire)
2 mai 2019

Coup de coeur de Bilal

Giovanni Drogo, jeune lieutenant plein de promesse, débarque au fort Bastiani dans l'espoir que ce lieu isolé lui permette d'obtenir de l'avancement dans sa carrière. Sur ces prémices, on retrouve les thèmes chers à Dino Buzzatti : la fuite du temps et de l'espoir. Un roman sur l'attente, sur l'espoir vain et sur la poursuite de la gloire. Prodigieux, presque 80 ans après sa publication.


Les Piliers de la Terre
11,90
par (Libraire)
2 mai 2019

Coup de coeur de Bilal

Au XIIème siècle, dans la ville fictive de Kingsbridge, Ken Follett fait vivre et interagir plusieurs personnages, sur une fresque historique longue de plusieurs décennies, avec en toile de fond la construction d'une grande cathédrale. Fortement documenté, tant du point de vue des faits historiques que des techniques d'artisanat et d'architecture de l'époque, ce roman nous plonge vraiment dans cette période troublée ! Excellent !


Né d'aucune femme

Manufacture de livres

20,90
par (Libraire)
30 avril 2019

Coup de coeur de Laëtitia

Un mystère, une ambiance noire, l’histoire d’une femme qui tient le lecteur en haleine. Entre fable sociale et roman noir, « Né d’Aucune Femme » nous entraine sur les pas de Rose, vendue par son père alors qu’elle était adolescente. Ce roman à plusieurs voix se révèle plein de sensibilité, mettant en lumière les tourments les plus noirs de l’âme humaine. Une œuvre très réussie, à l’atmosphère saisissante. A dévorer de toute urgence !


Le sale discours

Premier Parallèle

10,00
par (Libraire)
29 avril 2019

Coup de coeur d'Evelyne

Un texte drôlatique et pourtant très renseigné sur notre rapport paradoxal et mortifère à la propreté et aux déchets !


Les loups à leur porte
8,80
par (Libraire)
29 avril 2019

Coup de coeur d'Evelyne

Daryl est originaire des grandes plaines céréalières des États-Unis, et comme bien des adolescents, il est en conflit avec ses parents. Alors pour se sortir de l'ornière familiale, il adopte une méthode plutôt radicale : il met le feu à la maison parentale en pleine nuit afin de se débarrasser d'une famille beaucoup trop encombrante pour sa destinée.
Les Loups à leur porte commence fort, ce roman nous happe immédiatement dans une ambiance à David Lynch. Et cela ne fait que commencer... Jeremy Fel, grâce à une construction très malicieuse, vient nous capturer dans sa toile, la construit peu à peu et ne nous lâche plus. Chaque chapitre nous raconte l'histoire d'un personnage, au début sans lien apparent entre eux. Mais une résonance commence à se faire entendre, à peine perceptible au début, qui gonfle peu à peu et finit par prendre tout son sens. Je vous assure que l'effet est garanti ! Jérémy Fel crée en nous une forme d'addiction, chaque chapitre appelle le suivant avec une forme d'urgence. Mais, dans le même temps, il joue avec nos sentiments et provoque en nous de belles contradictions entre attirance et gêne, allant parfois jusqu'au rejet.
Les Loups à leur porte est un roman d'exploration de la noirceur humaine. Jérémy Fel nous propose une galerie de personnages incroyablement riche : un certain Walter tellement mauvais qu'il en est simplement glaçant, Mary Beth obligée de quitter son anonymat afin de faire face à son passé, Duane qui décide de protéger un gamin qu'il connaît à peine, et tant d'autres encore : plus ou moins écorchés, psychotiques ou simplement dépassés. Alors d'où vient cette envie irrépressible de poursuivre notre lecture ? Parce que ce texte est de la littérature noire et blanche, grise en somme. Et cela lui donne une saveur et une ambiance toutes particulières.
Maintenant il est temps de plonger dans cette petite pépite. Mais une chose est sûre : nous sommes devant un premier roman assez fascinant, et qui en aucun cas ne vous laissera indifférents.